top of page

La Course poursuite entre chiens: Non, ce n'est pas du jeu !



deux chien qui courent ensemble très rapidement


Chaque année, j'entends des accidents dramatiques se produire parce qu'un chien s'est blessé grièvement dans l'élan d'une course poursuite avec un ou plusieurs congénères.


Certains se tuent parfois en se cognant violemment contre un poteau, une porte, un arbre ou d'autres obstacles. Ce qui a pour effet de les énuquer.


D'autres chiens se blessent grièvement parce qu'ils passent trop près d'objets tranchants comme des piquets à clôtures, des barbelés, de la tôle, de la ferraille (Un chien s'est éventré comme ça, heureusement il s'en est sorti...).


Un autre chien est décédé des suites d'une rupture de la rate après s'être fait percuter par un plus gros chien qui voulait stopper la course.


Que d'exemples dramatiques...


Mais alors, qu'est-ce qu'une course poursuite ?
Et qu'est-ce qu'elle signifie vraiment ?

La course poursuite entre chiens, c'est une course effrénée avec un ou plusieurs chiens.

Le, ou les chiens courent très très vite, sans plus faire attention ni à l’environnement (humains, obstacles, routes...) ni à leurs congénères.


Souvent, le chien qui "part en course" effectue des cercles. Ce qui amuse les humains puisqu'on pense alors "qu'il joue".

Si d'autres chiens sont présents, il est plus que probable que l'un d'entre eux, ou plusieurs, prennent part à la course. Et on se dit alors "qu'ils jouent ensemble". (Ce qui est possible, mais très rare.)


La réalité est plus complexe et bien plus nuancée que ça.


Un chien peut partir en course pour plusieurs raisons.

Par exemple :

  • Pour décharger d'une émotion trop grande qu'il n'arrive pas à gérer.

  • Parce qu'il ne sait pas comment communiquer autrement face à un autre chien.

  • Parce que certains de ses besoins intrinsèques ne sont pas couverts.

  • Parce qu'il a été renforcé dans ce comportement.

  • Parce qu'il recherche un état physiologique dans lequel il a l'habitude de se trouver régulièrement (communément appelé "excitation").


Pour identifier cette raison, il est nécessaire d'observer le chien dans son environnement pour analyser et comprendre ce qui déclenche le comportement de course.


Par ailleurs, un chien peut en poursuivre un autre pour différentes raisons également.

Par exemple :

  • Pour stopper la course/faire cesser le mouvement (ce qui est souvent le cas)

  • Pour exercer du contrôle sur l'autre chien.

  • Pour satisfaire son besoin de poursuite du mouvement (instinct de prédation).

Certains chiens vont alors en pousser d'autres à la course pour satisfaire ce besoin de poursuite du mouvement.


Dans tous les cas, des chiens qui se courent après de la sorte ne jouent pas.



deux chiens qui semblent jouer ensemble


Où est le problème ?

Le problème, c'est ce que les courses poursuites engendrent entre autres choses :

  • des accidents fatals

  • des blessures

  • des altercations entre chiens


Lorsque des chiens se poursuivent de la sorte, ils ne communiquent plus, ne réfléchissent plus, ils n'ont plus aucun contrôle et aucune analyse de l'environnement dans lequel ils se trouvent.


Dans la culture canine :

La course poursuite dans la culture canine est un comportement perturbateur qui vient mettre à mal l'équilibre du groupe de chiens.

L'individu qui initie la course peut se retrouver la cible de tous les autres qui voudront l'arrêter.


Parfois de la bonne manière, parfois de manière plus virulente :


Si le chien qui est à l'origine de la course entend les autres, alors tant mieux.

Il s’arrêtera et chacun retournera à ses occupations.

Mais s'il ne parvient pas à changer son comportement pour x raisons, on pourra probablement observer une tension grandissante entre les chiens. Et c'est là qu'une altercation pourra avoir lieu (bagarre entre chiens).


Que faire quand ça arrive ?

En fonction du contexte et de la cause du déclenchement, plusieurs réactions sont possibles :


  • s'éloigner du groupe de chien

  • rattacher son chien avec une longe

  • extraire le chien de la situation qui le met mal à l'aise


Attention ; cette liste et non exhaustive et ne peut en aucun cas faire office de conseils à mettre en place. Une observation et une compréhension des causes du comportement et nécessaire pour ne pas risquer de renforcer ce dit comportement.


Et sur le long terme ?

Sur le long terme, il est possible de mettre des choses en place dans votre quotidien pour améliorer le comportement de votre chien. Ainsi, vous pourrez lui apporter plus d'aisance dans son environnement, le guider dans les interactions canines pour l'aider à développer sa communication avec ses congénères, remédier à certaines habitudes qui sont en défaveur d'une bonne relation et d'une bonne gestion émotionnelle de votre chien.


 


Les articles susceptibles de vous intéresser :









Pour me contacter :



Comments


bottom of page